Le salon ou la salle de séjour étant la pièce où le maître de céans reçoit les invités de marque, une attention particulière doit être apportée à sa décoration. Une décoration réussie peut être simple, mais bien pesée et surtout, cohérente. Chaque chose à sa bonne place, sans empiétement ni surcharge ou surplus.

Pour créer un décor harmonieux, mais simple, il faut faire une étude des lieux, de sa géométrie et de son espace. La décoration doit se faire en fonction de ces deux critères.

fauteuil 3

Savoir choisir les couleurs

Le choix des couleurs est primordial dans une décoration. Des couleurs bien étudiées et assorties feront ressortir votre intérieur, même avec des meubles simples, mais courtois. Dans tous les cas il faut avoir à l’esprit que la disposition de ces ameublements constitue un point important. Pour une pièce un peu exiguë, deux (trois au maximum) fauteuils seront suffisants. Si la place est un peu étroite, préconisez des ornements spéciaux sur les murs et les fenêtres, vous pourrez même penser à accrocher des boules, plafonniers coloriés, etc.

Dans les magasins spécialisés en décoration intérieure, il existe une infinité d’appliques et de bibelots des plus originaux (à prix modiques), vous pourrez ainsi mettre en valeur et rehausser votre intérieur, choisissez bien des objets de valeur qui siéront à merveille à votre salon.

Préférez des rideaux en tulle beige crème ou pastel, mais n’employez surtout pas du blanc ! Les rideaux blancs ont tendance à s’assombrir assez vite et doivent être lavés fréquemment, s’il est vrai que le blanc s’apparie avec tous les tons, néanmoins le beige crème est plus doux et plus feutré.

Quels styles choisir ?

Le choix du fauteuil (forme, style et couleur) doit se fondre correctement avec l’ambiance générale que vous projetez de créer pour le salon. Dans notre cas, la couleur dominante étant une couleur claire, le fauteuil pourra être de couleur foncée, en cuir ou tapissée de tissus contemporains.

Pour faire un effet saisissant et original, nous vous conseillons d’opter pour le style club, car malgré son caractère un peu austère, la présence de meubles vintages apportera une touche « cosy » recréant les ambiances des lords et aristos de la vieille Angleterre ! Un fauteuil club dont l’âge paraît insaisissable et de couleur cuir vieillie, bien placée sur un tapis persan aux couleurs vives aura l’effet souhaité. La couleur de ce fauteuil (ou même un canapé club à deux

places !) ira à merveille avec vos rideaux, agrémentés de passementerie ornementale (embrasses) marron foncé.

Encore de nos jours, le carreau de ciment  est tendance et  envahit les maisons modernes des particuliers.  La cuisine, le couloir, le salon,  la salle à manger, et  même la salle de bains, on peut toujours le trouver sur le sol et très souvent sur le mur.  Il change l’ambiance décorative en faisant naitre une ambiance paisible et authentique dans l’intérieur.  C’est une des raisons qui poussent ses utilisateurs à le choisir et il possède également des caractéristiques qui le différencient des autres types de revêtement de sol.

sol en carreaux de ciment - Charme & Parquet

sol en carreaux de ciment – Charme & Parquet

 

Les caractéristiques des carreaux de ciment

Idéal pour apporter une touche artistique à la décoration, le carreau de ciment  est fait un par un, par un concepteur spécialisé et lui donne un motif bien particulier.  En général, puisque c’est un art, chacun de ses motifs est unique.  Il est donc facile de  personnaliser  la décoration avec ce caractère original grâce au site www.charmetparquet.com.

Même inspiré par son modèle retro, son créateur l’a souvent destiné pour être originale et à motif irrégulier.  C’est d’ailleurs pour cela qu’il est riche en motif  et laisse une grande variété décorative à son utilisateur qu’on peut le trouver en version moderne.

Facile à entretenir et à réparer, il peut briller pendant toute son existence sur le sol si le propriétaire le souhaite.  Même s’il lui arrive d’être terne et sans éclats  pour des usages trop  fréquents, un simple nettoyage, ou application de produit d’entretien suffit pour le faire rayonner.

Pour le réparer, changer la partie endommagée en faisant une commande similaire à ceux déjà collés, il peut rester en état neuf pendant longtemps.

Cette longévité est aussi un des avantages qui poussent les particuliers à le choisir.  Il possède une caractéristique solide semblable à la pierre  et qui résiste à toute saison.

Disponible en 5* 5 à 25 * 25 cm sur le marché, c’est au niveau de sa pose un peu complexe qui nécessite l’intervention d’un expert et son prix un peu cher que se trouver le limite de ses belles caractéristiques.  Mais, après analyse, sa bonne qualité fait de lui une option à ne pas hésiter.

Grâce au carreau de ciment utilisé comme revêtement de sol ou décoration de mur, le design intérieur ne peut  être que plaisant.  Sa simple présence en couverture de sol magnifie le regard et met en valeur les meubles du dessus.  Il brille gracieusement sur le sol et reflète de la finesse et de l’authenticité.  Pour une décoration réussie,  c’est une valeur sûre.

Bien choisir le motif et la couleur.

carreaux de ciment modèle CSF-13 disponible chez Carreaux De Style

carreaux de ciment modèle CSF-13 disponible chez Carreaux De Style

Du point de vue qualité, le choix en carreau de ciment  est le garant d’une durabilité similaire à la pierre.  Il est solide et dispose d’une capacité de longévité comparable avec la pierre en tant que revêtement de sol, car il a déjà fait ses preuves depuis 1850. La difficulté se trouve sur le choix de son motif et de sa couleur.  Il dispose d’un large choix de coloris qui met son utilisateur facilement devant un embarras de choix.  Alors qu’en ce choix dépend la réussite de la décoration intérieure de la maison.

De la grande porte d’entrée en passant par le couloir jusqu’en cuisine, la décoration en carreau de ciment peut être la même si le propriétaire le souhaite. Cette méthode unifiera la décoration interne de la maison.  On peut également choisir d’autres motifs pour le mur et d’autres pour le sol en consultant la page du showroom http://www.carreauxdestyle.fr à Paris,  c’est aussi une belle idée et très  pratique. En bi-couleur un peu claire comme la verte et la blanche, il reflétera la simplicité et de la finesse avec une petite nuance de couleur.

Mais, depuis toujours, le carreau de ciment en tant que décorateur est fait pour illustrer une grosse et belle image artistique. Par l’assemblage de suites de petits carreaux de 5 à 25 cm de côte sur le sol ou sur le mur, l’image va se distinguer au centre et unifie l’assemblage  un merveilleux tableau brillant.

Un radiateur en fonte peut être installé avec n’importe quelle installation de chauffage à eau chaude. Parmi eux, il y a le chauffage au gaz, au fuel, au bois, les pompes à chaleur et bien d’autres. Cependant, il faut savoir que la taille de vos radiateurs doit s’adapter à la température de l’eau que fournit votre installation. En effet, la puissance effective de votre radiateur dépend de la chaleur de l’eau qui y circule. Pour les installations économes qui distribuent de l’eau chaude à température douce, il faut augmenter la taille des radiateurs de 20 à 50%. Découvrez les modèles de radiateur fonte sur ce site: http://www.charmetparquet.com/radiateur-fonte.php

radiateur fonte

radiateur fonte

Les raccordements à éviter avec le radiateur en fonte

Veuillez bien à ne pas associer ou mixer plusieurs types matériaux, par exemple, un radiateur fonte d’aluminium et des tuyauteries en cuivre. Ceci peut provoquer des trous dans les tuyaux à cause des phénomènes d’électrolyse et d’oxydo-réduction qui pourra endommager l’installation.

Aujourd’hui, le PER ou polyéthylène réticulé fait partie des matériels les plus répandus qui permet de limiter ces risques. Néanmoins, il est préférable de choisir un seul matériau en privilégiant celui de l’installation d’origine. Quand il s’agit des radiateurs en aluminium, cette précaution devient une obligation.

Le phénomène d’électrolyse : comment l’empêcher ?

C’est un phénomène qui peut se produire dans la plupart du temps surtout quand vous associez votre radiateur à des matières différentes à des tuyaux de raccordement. Ceci peut avoir des conséquences très néfastes sur votre installation. Les métaux concernés peuvent être percés et par la suite provoquent des fuites d’eau. Il peut également engendrer l’entrée d’air dans les radiateurs. A cet effet, des bruits dérangeants pourront se produire.

Si vous êtes dans l’obligation d’utiliser des radiateurs de différents matériaux, vous pouvez ajouter certains produits anti-électrolyses dans le circuit de chauffage afin d’éviter ce désagrément. Mais n’oubliez pas de renouveler l’opération chaque année.

Pour une raison ou une autre, tout le monde peut être face à un besoin de percer un ou plusieurs trous dans du verre, du miroir ou tout autre support. Ce matériau demeure, cependant, difficile à manier de par sa fragilité. Par ailleurs, il est tout à fait réalisable de percer des trous dans le verre. Bien que cette action requière un outillage adéquat et beaucoup de délicatesse, le perçage d’un trou dans le verre est faisable.

Soyez équipé des bons outils :

Percer un trou dans un verre n’est pas une action la plus aisée pour un passionné du bricolage. En fait, c’est une activité à la portée de tout le monde si l’on s’y attelle avec un minimum de soin. Sur ce, vous devez prendre avec vous une perceuse électrique. Ensuite, choisissez le bon foret : une mèche en langue de chat ou une mèche de verre, vous pouvez prendre également un foret traité au carbone. N’oubliez pas de prendre avec vous un chiffon, un crayon-feutre. Et finalement, de la vaseline ou bien encore un mélange d’huile et de pétrole. En tout cas, vous pouvez faire appel à un expert en dépannage vitrerie Nice pour effectuer les perçages des trous du verre.

Les étapes pour réussir un perçage du verre :

1. Posez votre verre dans un récipient adapté, s’il s’agit d’une bouteille. Pour les autres types de matériaux, vous pouvez le mettre sur un support stable, plan et bien propre. Avant de procéder au perçage, équipez-vous de vos lunettes de protection ainsi que des gants résistants.

2. Afin de parvenir à percer votre trou, vous pouvez vous utilisé d’un gabarit. Pour cela, effectuer un trou dans un panneau d’aggloméré.

3. Installez votre gabarit sur le verre, sur la partie où vous souhaitez faire le trou sur le verre. Si cela est indispensable, marquez des repères à l’aide de votre crayon-feutre sur le verre. Vérifiez la vitesse de votre perceuse, celle-ci doit-être la plus basse. Cela fait partie des précautions à prendre.

4. L’étape suivante consiste à percer le trou définitif, il faudra tenir la perceuse bien perpendiculaire au trou. Pour que l’action se passe dans les meilleures conditions, vous pouvez de temps à autre faire des légères pressions. Vous pouvez utiliser un produit lubrifiant sur la mèche. Vous pouvez mettre de la vaseline, de l’huile et pourquoi pas de pétrole. Cela a pour but de diminuer les forces de frottements sur le verre.

5. Quand vous sentez que le trou est pratiquement percé, réduisez la vitesse et la pression de votre perceuse et retournez le verre.

6. Une fois chose faite, faites la même chose pour l’autre côté. Ainsi, vous n’allez pas abimer votre verre.